après un week-end entre espoir et angoisse la journée de lundi est arrivée.

Dés 9h du matin j'étais dans les bureaux du lycée agricole d'Alexis pour connaître la marche à suivre.

La Conseillère Principale d'Education (CPE) avait été contactée vendredi par la secrétaire du SAIO pour savoir où était le dossier d'Alexis.

La CPE a donc contacté les 2 établissements (Toulouse et Tarbes) pour savoir pourquoi elle n'avait pas de nouvelles pour Alexis. Et là, ô surprise, ils lui disent qu'en effet ils ont bien reçu le dossier (alors que vendredi ils m'avaient dit qu'ils ne l'avaient jamais eu!!!!) et qu'ils l'ont transmis ensuite au SAIO.

 

Je contacte donc en suivant de nouveau le SAIO où la personne me dit qu'elle a fait ce qu'elle devait en contactant le lycée d'Alexis et que maintenant ce n'était plus de ressort! 

La moutarde a alors commencé à me monter au nez. Je lui dit alors (d'un ton correct mais assez ferme) que je trouve honteux que notre fils soit obligé de suivre une formation à la rentrée qui se finalisera par un échec. Je lui explique qu'à cause de son handicap Alexis ne peut pas valider ses stages (car les faisant sur l'exploitation de l'école ce qui est interdit dans les textes) donc il ne pourra pas avoir son bac! Que nous avons tout fait comme il était demandé et que ce n'est pas de sa faute si les dossiers ont mystèrieusement disparus (2 dossiers tout de même).

Alors elle consent à aller voir son directeur pour voir ce qui est faisable et qu'elle me re-contactera. Le fera-t-elle vraiment ou est ce juste pour que je me calme...je ne sais pas.

 

Il me faut alors patienter toute la journée.

 

Puis à 17h je reçois un appel du Rectorat de Toulouse. Une jeune personne très aimable me dit que le dossier d'Alexis passera en commission le mardi 11 juillet en début d'après-midi. Il faudrait donc que je lui envoie le plus rapidement possible une liste de pièces longue comme le bras dont une partie n'est pas en ma possession mais au lycée.

Vite vite j'appelle le LEPA (Lycée agricole), mais hélas le personnel est déjà parti. Une personne prend tout de même note des papiers dont j'ai besoin et me dit qu'il part faire le tour du lycée pour voir s'il ne reste pas quelqu'un qui peut le faire.

 

Comme j'étais sur Toulouse pour finaliser l'inscription de notre numéro 2, je rentre tranquillement à la maison en espérant pouvoir envoyer tous les papiers nécessaires...

Arrivée à la maison un mail du LEPA m'attendait avec ce dont j'avais besoin (merciii).

La réfèrente scolaire qui suit le dossier d'Alexis (de manière officieuse) m'avait préparé un courrier pour justifier le changement d'orientation (merciii merciii).

 

Tout le dossier a été envoyé à 22h.

Si tard car entre temps il a quand même fallu s'ocuper de tout le monde à la maison (nous étions 10!!).

 

Maintenant nous attendons...cela ne change pas beaucoup!